Site internet dédié aux séries !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mission to Mars

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Pym's

avatar

Perso(s) Préféré(s) : MAC
Nombre de messages : 459
Age : 22
Date d'inscription : 16/02/2011
Points : 7788

MessageSujet: Re: Mission to Mars   Ven 11 Mar - 18:12

Merci pour les photos Macanubis

La premiere fois que j'ai vu ce film' j'ai cru qu'il allait ce noyer, mais enfaite non
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/editprofile.php?sk=entertainment&suc
Alice8433
"When the time comes, give him the keys and save the girl"
avatar

Perso(s) Préféré(s) : MAC!!!!,Stella et Jess
Nombre de messages : 2275
Age : 22
Date d'inscription : 04/10/2009
Points : 11141

MessageSujet: Re: Mission to Mars   Ven 11 Mar - 19:29

msn512 msn512 msn512 msn512 msn512 msn512 msn512 msn512 msn512 msn512 msn512 msn512

Merci pour ces photos ! Gary est sublime, j'ai cru mourir quand j'ai vu le film!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylorsullivan
"The best way to resist temptation is to yield!"
avatar

Perso(s) Préféré(s) : Mac Taylor
Nombre de messages : 3160
Age : 43
Date d'inscription : 09/11/2010
Points : 10811

MessageSujet: Re: Mission to Mars   Ven 11 Mar - 20:45

il est terrible ce film il fait parti de mes préfèrés mred
xcited xcited
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
macanubis

avatar

Perso(s) Préféré(s) : MAC
Nombre de messages : 1017
Age : 52
Date d'inscription : 20/02/2011
Points : 8346

MessageSujet: Re: Mission to Mars   Ven 11 Mar - 20:47

ghost ghost ghost ghost ghost fantôme fantôme fantôme fantôme ghost ghost ghost ghost

et les filles revenez un peu parmi les vivants y a encore des choses à voir !
drunken coeur bave hot !!! un astronaute au repos msn512 msn512 et un gary bien ficelé amourfm3 amourfm3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylorsullivan
"The best way to resist temptation is to yield!"
avatar

Perso(s) Préféré(s) : Mac Taylor
Nombre de messages : 3160
Age : 43
Date d'inscription : 09/11/2010
Points : 10811

MessageSujet: Re: Mission to Mars   Ven 11 Mar - 20:54

ahhhhhhhhhhhh l'astronaute en repos miam
ohhhhh je veux bien faire la ficelle mred
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pym's

avatar

Perso(s) Préféré(s) : MAC
Nombre de messages : 459
Age : 22
Date d'inscription : 16/02/2011
Points : 7788

MessageSujet: Re: Mission to Mars   Ven 11 Mar - 21:02

Bizarement ça ne métone pas de toi Taylor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/editprofile.php?sk=entertainment&suc
macanubis

avatar

Perso(s) Préféré(s) : MAC
Nombre de messages : 1017
Age : 52
Date d'inscription : 20/02/2011
Points : 8346

MessageSujet: Re: Mission to Mars   Ven 11 Mar - 21:08

ah fusionnelle tu aimes vivre dangereusement à ce que je constate...et ben moi j'aime tirer les ficelles! ptdr ptdr

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
noemie59
"Because I'm totally kissable."
avatar

Séries suivies : Hannibal, Hawaii 5.0, Doctor Who, Sherlock, The Blacklist, Castle, Teen wolf,
Perso(s) Préféré(s) : Hannibal Lecter, Will Graham, Sherlock, Charles Xavier, Erik Lensherr, Wolerine, The Doctor, Clara Oswald, Rumpelstilskin,
Nombre de messages : 5881
Age : 24
Date d'inscription : 16/01/2011
Points : 13467

MessageSujet: Re: Mission to Mars   Ven 11 Mar - 21:09

bave bave bave bave bave bave bave bave bave bave
bave bave bave bave bave bave bave bave bave
bave bave bave bave bave bave bave bave
bave bave bave bave bave bave bave
bave bave bave bave bave bave
bave bave bave bave bave
bave bave bave bave
bave bave bave
bave bave
bave

C'est assez explicite ? ange2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pym's

avatar

Perso(s) Préféré(s) : MAC
Nombre de messages : 459
Age : 22
Date d'inscription : 16/02/2011
Points : 7788

MessageSujet: Re: Mission to Mars   Ven 11 Mar - 21:11

Trés Noemie

Mais je suis entiérement d'accord avec toi Gary est
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/editprofile.php?sk=entertainment&suc
taylorsullivan
"The best way to resist temptation is to yield!"
avatar

Perso(s) Préféré(s) : Mac Taylor
Nombre de messages : 3160
Age : 43
Date d'inscription : 09/11/2010
Points : 10811

MessageSujet: Re: Mission to Mars   Ven 11 Mar - 21:20

Citation :
ah fusionnelle tu aimes vivre dangereusement à ce que je constate...et ben moi j'aime tirer les ficelles! ptdr ptdr

ça me fait pensé à pinocchio mred version Gary ptdr ptdr

je veux je veux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
macanubis

avatar

Perso(s) Préféré(s) : MAC
Nombre de messages : 1017
Age : 52
Date d'inscription : 20/02/2011
Points : 8346

MessageSujet: Re: Mission to Mars   Ven 11 Mar - 21:22

je me suis découvert une vocation de marionnetiste et je fait corps avec ma marionnette !
ptdr ptdr ptdr ptdr

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylorsullivan
"The best way to resist temptation is to yield!"
avatar

Perso(s) Préféré(s) : Mac Taylor
Nombre de messages : 3160
Age : 43
Date d'inscription : 09/11/2010
Points : 10811

MessageSujet: Re: Mission to Mars   Sam 12 Mar - 21:29

ahhhhhhhhhhhh le regard sur la dernier photo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
noemie59
"Because I'm totally kissable."
avatar

Séries suivies : Hannibal, Hawaii 5.0, Doctor Who, Sherlock, The Blacklist, Castle, Teen wolf,
Perso(s) Préféré(s) : Hannibal Lecter, Will Graham, Sherlock, Charles Xavier, Erik Lensherr, Wolerine, The Doctor, Clara Oswald, Rumpelstilskin,
Nombre de messages : 5881
Age : 24
Date d'inscription : 16/01/2011
Points : 13467

MessageSujet: Re: Mission to Mars   Sam 12 Mar - 21:31

taylorsullivan a écrit:
ahhhhhhhhhhhh le regard sur la dernier photo

J'avoue bave bave bave bave bave bave
KO KO KO KO KO KO KO
ghost ghost ghost ghost ghost
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylorsullivan
"The best way to resist temptation is to yield!"
avatar

Perso(s) Préféré(s) : Mac Taylor
Nombre de messages : 3160
Age : 43
Date d'inscription : 09/11/2010
Points : 10811

MessageSujet: Re: Mission to Mars   Sam 12 Mar - 21:45

il me prend quand il veut je suis à ses pieds wink hein !! frangine fusionnelle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
macanubis

avatar

Perso(s) Préféré(s) : MAC
Nombre de messages : 1017
Age : 52
Date d'inscription : 20/02/2011
Points : 8346

MessageSujet: Re: Mission to Mars   Dim 20 Mar - 12:14

retour aux choses sérieuses voici quelques extraits articles de l'époque de la sortie du film
Extrait de l 'écran fantastique n 197 Mai 2000
page 32/33 ... les comédiens...Gary Sinise

Comédien, producteur, metteur en scène de théâtre et de cinéma, Gary Sinise n a obtenu une triple citation à l'Oscar, Au Golden Globes et Screen Actors Studio pour son interprétation du Lt Dan dans" Forest Gump". Depuis ce tour de force dramatique, il a notament incarné l'astronaute Ken Mattingly dans Appolo 13 et partagé avec Nicolas Cage la vedette du précédent thriller de Brian de Palma "Snakes Eyes" (voire topic fusionnelle) . Outre Mission to Mars et sabrève apparition dans "la ligne verte" de Frank Barabont, il a tourné au cours des derniers mois "Reindeer Games " de John Frakenheimer avec Charlize Théron , le thriller futuriste Impostor, "Bruno" sous la direction de Shirley MacCaine , et All the Rage de James D; Stern. Confondateur de la légendaire Steppenwolf Compagny , à lauqelle il est attaché depuis 1976 Gary Sinise a collaboré avec certains des plus grands noms du cinéma et réalisé deux films présenté hors compétition au festival de Cannes "Rien à perdre" et "Des souris et des hommes" dont il partageait la vedette avec John Malkovitch
Une planète surgie de l'imagination
comment avez vous vécu cette expérience devant un écran vert pour seul repaire et de Palma est-il parvenu à vous guider aisément ?
Parfois il fallait un peu lui tirer les vers du nez. En cas de doutes ou d'incertitude quant à ce que nous devions voir pour réagir en conséquence, nous nous réunissions avec lui ou les techniciens des effets spéciaux digitaux. On pouvait s'enquérir de la taille exacte de l'objet censé nous faire face, ce qui impliquait une réaction variable de notre part. Ils nous montraient cela soit sous forme de story board d'animations par ordinateur ou de dessins simplistes qu'ils éxécutaient sous nos yeux; dès lors on était à même d'apprécier "l'objet" sa vitesse et sa taille, et donc d'élaborer notre jeu en conséquence.

Travailler selon de tels procédés représente-t-il un défi pour un comédien ?
Guère plus que d'être debout sur une scène de théâtre, scrutant l'horizon, où une ville est supposée être la proie des flammes alors qu'ne réalité, tout ce que vous voyez c'est le balcon où figure le panneau "sortie" dans votre ligne de mire. Il s'agit de faire semblant de voir quelque chose

en attente continuation ne bougez pas je reviens!


Dernière édition par macanubis le Dim 20 Mar - 17:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylorsullivan
"The best way to resist temptation is to yield!"
avatar

Perso(s) Préféré(s) : Mac Taylor
Nombre de messages : 3160
Age : 43
Date d'inscription : 09/11/2010
Points : 10811

MessageSujet: Re: Mission to Mars   Dim 20 Mar - 17:19

on attend la suite avec impatience ma fuisonnelle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
macanubis

avatar

Perso(s) Préféré(s) : MAC
Nombre de messages : 1017
Age : 52
Date d'inscription : 20/02/2011
Points : 8346

MessageSujet: Re: Mission to Mars   Dim 20 Mar - 18:13

Vous apparaissez très souvent désormais dans des films de science-fiction : est ce là le fruit d'un résultat délibéré ou celui du hasard ?
Vous savez lorsque j'ai interprété Harry Truman puis Georges Wllace, les gens m'ont demandé si j'allais continuer à jouer des personnage politiques! (rires) En fait je l'ignore, c'est juste que les choses se présentent ainsi

Brian de Palma ne semble guère apprécier de solliciter des acteurs de théâtre, ce que vous ête néanmoins : pensez- vous avoir exploité votre expérience des planches pendant ce tournage ?
Je pense que dans tus les films il y a des éléments similaires à ceux que l'on trouve au théâtre. C'est la base même de mon jeu Je puise énormément dans ce que j'y ai appris. Le contraire me serait impossible car j'ai consacré trop d'nnées au théâtre. L'entraînement physique étiat également determinant pour ce film, il fallait être en pleine forme et s'y maintenir du moins pour certaines scènes. Ils avaient donc installé une salle de gym sur le plateau et nos y venions très régulièrement. On devait surtout muscler la zone autour de laquelle nous étions harnachés car si notre centre de gravité n'était pas renforcé , le tournage risquait de se révéler asse pénible

En quoi Brian de Palma est-il plus determinant sur ce projet qu'un autre réalisateur?
Brian est un scénariste très visuel. Il se sent particulièrement concerné par les plans de grande envergure et il y en a vraiment de spectaculaires dans ce film. Il était également très vigilant à éviter la répétition de choses déja exploitées dans des films concernat l'espace, ce qui n'est guère évident C'est pourquoi vous ne voyez pas le vaisseauou le décollage de ces types pour Mars. On ne les voit pas davantage attérir. Rien de semblable ne se déroule , et pas même le premier pas de l'homme sur Mars , bien qu'il prononce un discours . Brian tenait à s'éloigner résolument de ces cliches. il a decide de placer le centre de contrôle de la mission dans la station spaciale plutôt qu'à Houston, une autre différence notable dans ce domaine et dieu sait qu'il n'est guère aisé de toruver dans le passé un fait inédit concernant un film dans l'espace

a suivre.../...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylorsullivan
"The best way to resist temptation is to yield!"
avatar

Perso(s) Préféré(s) : Mac Taylor
Nombre de messages : 3160
Age : 43
Date d'inscription : 09/11/2010
Points : 10811

MessageSujet: Re: Mission to Mars   Lun 21 Mar - 14:10

ahhhhhhh merci j'adore quand il est en tenu d'astronaute miam
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
macanubis

avatar

Perso(s) Préféré(s) : MAC
Nombre de messages : 1017
Age : 52
Date d'inscription : 20/02/2011
Points : 8346

MessageSujet: Re: Mission to Mars   Ven 25 Mar - 16:32

(suite interview "ecran fantastique)
Les bases d'une réalité future
Dans quelle mesure ce film repose-t-il sur la réalité ?
l'aspect scientifique de notre film est entièremen basé sur les reherches de la NASA et les différentes hypothèses élaborées pour tenter de transporter des gens sur cette planète et les y faire vivre. imagine qu'entreprendre une Mission vers mars impliquerait un voyage de plusieurs million de kilomètres, un véritable cauchemard logistique !

Etant déja vous-même passé à la réalisation, ne vous a-t-il pas été difficile d'exclure cet aspect lorsque vous ne collabore à un film qu'en tant qu'acteur ?
non seulement cela m'est difficile mais en plus impossible !(rires) Je prends l'ensemble tres au sérieux et j'aspire à ce que l'intégralité du film soit réussie. Je ne pense pas uniquement à mes répliques ou à mon personnage, mais à l'oeuvre dans son intégralité, je ne parviens pas à dissocier le tout. Cette approche est même antérieure à mon expérience de cinéaste, puisqu'elle remonte à mon passé avec la troupe du Steppenwolf. Notre approche était entièrmeent basée sur la collaboration, sur une relation ou chacun pouvait intervenir et emettre son point de vue. Tout le monde proposait des idées, les brassait avant qu'elles ne soient canalisées par un personnage central en l'occurence le réalisateur. Notre approche et celle du leader a toujours été organique. Je ne me contente pas en tant que cinéaste de débarquer sur un plateau de cinéma et de dire à mes acteurs "faites ceci ou faites cela et que l'on ne parle pas d'autre chose" J'aime travailler en étroite collaborration avec tout le monde, c'est donc instinctif pour moi d'apporter tout ce qui m'est possible. Je n'ai jamais d'ailleurs jamais eu à faire à un réalisateur qui m'ai dispensé de mon point de vue. D'ordinaire l'opinion que j'emets est positive pour le film ou la pièce à laquelle je travaille. Mais si un réalisateur n'en n'a que faire, il est parfaitement à même de me le dire. Mais je n'ai jamais eu ce dilemne ... ou si rarement !

Est ce résultat d'une chance ou d'un choix judicieux car de nombreux échos hollywoodiens laissent entendre que les cinéastes n'invitent guère les acteurs à une collaboration ?
Vous savez , il a quelques rares occasion où j'ai eu de tels problèmes. Et l'on ne parvient pas à les résoudre en s'efforçant de se substituer au cineaste à la tête d'un film. Si tel est le but alors je préfère le réaliser moi même. Mais je considère qu'il est dans mes obligations de contribuer à rendre un travail meilleur, ou de proposer une autre approche si celle qui est tentée ne marche pas. Cependant, je m'efforce de le faire dans un esprit de collaboration pas de négation. Je pense que nous sommes tous dans le même bateau , et qu'il appartient à chacun de nous qu'il progresse dans la bonne direction. Dès lors que je suis impliqué, c'est autant mon projet que le leur! Il ne s'agit pas uniquement pour moi de me tenir sur une marque au sol et de lancer mes répliques, avant de rentrer à la maison. En agissant de la sorte, je n'aurais pas le sentiment de faire mon travail correctement

Nier l'évidence n'est pas surmonter l'obstacle
Avez vous déja eu à prendre position en disant "non cette vision n'est pas correcte ?
Oui j'ai déjà eu à le faire. Effectivement, mais je doute que vous trouviez quelqu'un avec lequel j'ai travaillé qui dirait que j'ai la réputation d'être une forte tête ou un enquiquineur sur un plateau ! J'apporte des idées et je les présente , car tout le monde est là pour faire un bon film

Si vous aviez l'occasion de partir six mois dans l'espace pour aller sur Mars, qu'emporterie vous ?
Je ne partirais pas ! (rires) Je resterais peut être huit ou dix jours sur la navette si j'en ai la possibilité. Qui refuserait une telle occasion ? Offrez moi une année d'entraînement, proposez moi d'aller dans l'espace pendant huit jours pour contempler la Terre depuis des centaines de kilomètres d'altitude. Et je serais partant, mais Mars...!

Après avoir passé le plus clair de votre temps devant un écranvert, avez vous été surpris en découvrant le résultat final ?
oh les effets sont spectaculaires ! Tous ces paysages martiens sont vraiments exceptionnels. nous n'avions que des storys bords et de petites animations par ordinateurs, et je dois reconnaître que ce qui en résulte dépasse de loin nos plus folles espérances

THE END
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylorsullivan
"The best way to resist temptation is to yield!"
avatar

Perso(s) Préféré(s) : Mac Taylor
Nombre de messages : 3160
Age : 43
Date d'inscription : 09/11/2010
Points : 10811

MessageSujet: Re: Mission to Mars   Ven 25 Mar - 20:08

rooooooooo merci ma fusionnelle trop cool cette interview
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
macanubis

avatar

Perso(s) Préféré(s) : MAC
Nombre de messages : 1017
Age : 52
Date d'inscription : 20/02/2011
Points : 8346

MessageSujet: Re: Mission to Mars   Sam 9 Avr - 20:09

MISSION TO MARS...PREMIER PROJET SUR UN VOYAGE FANTASTIQUE AU COEUR DE L HUMANITE


le cinéma à l'assaut de la planète Mars
Aujourd'hui Hollywood semble victime d'une véritable frénésie martienne. Pas moins de cinq projets se trouvent actuellement en compétition autour du thème de la planète rouge.L'un desplus prometteurs est celui mis en chantier par les studios Disney, Mission to Mars.Le projet est né en 1998 d'une idée du producteur Tom Jacobson et du sénaristeDavid Goyer (Blade) . Les deux hommes travaillent ensemble sur un synopsis , mais Goyer, retenu par un engagement préalable, ne peut rédiger de véritable scrip, une mission qui échoit au
tandem John et Jim Thomas (Prédator 1 et 2)
Le scéario prend frorme, mais le producteur souhaite etoffer la crédibilité des évènements et l'aspect NASA de l'histoire. Il fait donc appel à Graha Yost (Broken Arrow) qui vient de rédiger un script remarquable d'authenticité et d'émotion pour "De la terre à la lune", une mini-série à gros budget de Tom Hanks dans laquelle était racontée en détail la conquête de notre satellite.Jacobson touche presque au but mais il demande encore à Ted Tally (le silence des Agneaux) de peaufiner le résultat pour livrer ce que deviendra le scénario définitif.
D'emblée, Mision to mars se démarque complètement des derniers films de science fiction en date.Rien à voir avec "La menace frantôme","Perdus dans l'espace", "Wing commander" ou "Starship trooper" .Le scénario lorgne plutôt vers des oeuvres au ton réalistes ,comme "Deep Impact", "Spère" "Contact" "rencontres du troisième type " et surtout même si la filiation est lourde à assumer "2011 Odyssée de l''espace" et sa suite. 2010 Comme ces films, "Mission to Mars raconte l'aventure d'une exploration à haut risque, comme eux il repose sur une partie de faits scientifiques et cherche à raconter une histoire extraordinaire "comme si cela se produisait réellement", Ambitieux programme.
Nous sommes en l'an 2009 ou 2020, les deux dates circulent. Le premier atterissage sur la planète rouge est un succès éclatant . Depuis le célèbre contrôle de la NASA, l'astronaute Jim Mc Connel (Gay Sinise) assiste avec amertume à l'exploit de ses collègues. C'est lui qui devait diriger cette mission historique, jusqu'au jour ou le decès de sa femme avait entraîné sa mise à l'écart pour des raisons psychologiques. Tout est chamboul lorsque la mission martienne informe la base de la détection d'une onde radio en provenance de la planète rouge elle même. Peu après cette annonce incroyable, la NASA perd tout contact avec l'équipage. Une nouvelle mission est précipitamment organisée cette fois ci avec jerry Mac Connel à sa tête. Il s'agit de secourir le plus vite possible ceux qui auraient survécu. A l'approche de Mars le vaisseau est victime d'une pluie de météorite qui perfore sa coque et manque de le détruire. Sauvé in extremis, l'engin parvient à se mettre en orbite, et 'equipage entreprend d'attérir pour retrouver d'éventuels survivants de la première expédition. Là ce qu'ils découvrent dépassent tout ce qu'ils avaeint pu imaginer, ils ont la preuve que les hommes ne sont pas les premiers êtres vivants à avoir foulé le sol de la planète.
Comme le dit si bien l'un des slogans commerciaux du film, "pendant des siècles, nous avons cherché l'origine de la vie sur la terre...nous avons cherché sur la mauvaise planète

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylorsullivan
"The best way to resist temptation is to yield!"
avatar

Perso(s) Préféré(s) : Mac Taylor
Nombre de messages : 3160
Age : 43
Date d'inscription : 09/11/2010
Points : 10811

MessageSujet: Re: Mission to Mars   Sam 9 Avr - 20:39

super boulot ma fusionnelle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
macanubis

avatar

Perso(s) Préféré(s) : MAC
Nombre de messages : 1017
Age : 52
Date d'inscription : 20/02/2011
Points : 8346

MessageSujet: Re: Mission to Mars   Sam 9 Avr - 22:30

Selection de l'équipage
Lorsque Gary Sinise arrive sur le projet, fin 1998 c'est Gore Verbinski qui est aux commandes, mais après plusieurs mois de travail, le réalisateur de "la souris" déclare forfait. Pour le remplacer Sinsie songe aussitôt à Brian de Palma ; les deux homme viennent juste de finir "Snake Eyes" et ce snt remarquablement ben entendu Producteur de ce film, Disney approuve la suggestion, et deux semaine seulement après le départ de Verbinski, l'auteur de "Mission Impossible" eest officialisé dans ses fonctions.La distribution s'étoffe vite avec l'arrivée d'une pointure comme Tim Robbins, suivie de celles de jeunes comédiens prometteurs comme Jerry O Connel héros de la série Sliders.
pour l'entourer derrière la caméra, De Palma fait appel à certains collaborateurs de longue date. Le directeur de la phtotographie Stephen burum signe ainsi son huitième film ((!) avec le cinéaste, le premier datant de 1984(Body Double).De son côté, le vétéran Ennio Moricone (Il étiat une fois dans l'Ouest) retrouve de Palma après ses bandes originales remarquées de "Les incorruptibles" et ""Outrge". on attend de voir avec intêret ce que l'auteur du Score légendaire du "Bon la Brute et le Truand" va tirer d'une des rares incursions dans la science fiction.Pa contre pour le poste essentiel de chef décorateur, De Palma choisit de faire confiance à un nouveau venu dans son équipe Ed Verreaux (Contact).Le rélaisateur compte sur lui pour apporter l'aspec SF de "Mission to Mars" le même réalisme et la même crédibilité que le film de Robert Zemeckis.
Côté effets spéciaux, De Palma confie les plans très ambitieux à la filiale de Disney, Dream Quest Images. La prestigieuse firme sort d'une année 1998 exceptionnelle couronnée par deux nominations aux oscars pour Armaguedon et Mon Ami Jo. Mais Dream Quest est vite débordée par l'afflux de projets dont l'homme Bicentenaire en provenance de disney. La production répartit alors le reste de principaux effets spéciaux visuels entre Industrial Linght and Magic (qui a déja collaboré avec De Palma)pour la scène du TGV de "Mission Impossible" et Tippet Studio ("Starshiptroopers"et "Hantise". Mons en pointe la société CIS Hollywood se charge des effacments de cables (pour les scènes d'apensanteur) et d'autres retuches d'images.
Doté d'un budget de 75 millions de dollars, l'équipe de "Mission To Mars" établit son quartier général à Vancouover,sur la côte est du Canada.Depuis quelques années-en fait depuis que la série X-Files a lancé la mode-, le Canada accueille de plus en plus de productions américaines d'envergure. Le coût de la main d'oeuvre et le dollar avantageux permettent aux producteurs de réaliser de substantielles économies, tout en bénéficiant sur place des mêmes techniciens qualifiés qu'à Hollywood .
Si les intérieurs du vaisseau spatial et de la base martienne sont crées en studio sous formes de décors, les scènes à la surface de la planète Mars impliquent la reconstitution à grande échelle de la planète rouge. Où trouver ce sol rouge caractéristique ?Quelques scènes son tournées en Jrdanie à Lanzarotte, dans les paysages déchiquetés que l'infographie permettra ensuite de coloriser en rouge, mais la base elle même est finalement construite dans un désert de dunes de sable aux Etats Unis. Pour obtenir la teinte adéquate, l'équipe de Ed Verreaux entreprend de saupoudrer toute la one d'un mélange maison.du sable traditionnel tienté en rouge et combiné à de la cendre volcaique...le procédé n'est pas nouveau. Déjà en 1966, Kubrik avait fait teinter plusieurs tonnes de sables sahariens blancs pour des scènes luniares de "2001 Odyssée de l'Espace"


.../...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylorsullivan
"The best way to resist temptation is to yield!"
avatar

Perso(s) Préféré(s) : Mac Taylor
Nombre de messages : 3160
Age : 43
Date d'inscription : 09/11/2010
Points : 10811

MessageSujet: Re: Mission to Mars   Mar 12 Avr - 14:12

santé gary xcited xcited xcited
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
macanubis

avatar

Perso(s) Préféré(s) : MAC
Nombre de messages : 1017
Age : 52
Date d'inscription : 20/02/2011
Points : 8346

MessageSujet: Re: Mission to Mars   Mer 13 Avr - 20:39

toue l equipe de "Mission to Mars"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mission to Mars   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mission to Mars
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Prêt pour un Space mountain : mission 3-mission to Mars ?
» Vos pages mission de mars
» Mission de mars : thème de l'échange !
» Mission to Mars (2000,Brian De Palma)
» Mission to Mars

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Experts en Séries :: SERIE TV  :: SERIE TERMINEE :: A - D :: Csi-ny :: Les acteurs :: Gary Sinise-
Sauter vers: